Apprendre de la peur

 
 ... La regarder sous un nouvel angle ?

Aller explorer cette imagination incroyable enfouie en nous et qui « fabrique » des situations, comme on raconte une histoire.


La peur ? Finalement une narration comme une autre, une narration involontaire … qui convoque l’avenir et le pose dans le présent.

Vous vous rappelez certainement ces peurs enfantines qui nous ont fait nous recroqueviller sur nous-mêmes, n'est-ce pas … ? Et aujourd’hui, adultes (?), quelles histoires nous racontons nous ?

Karen Thompson Walker évoque dans cette vidéo ce que la peur peut nous apprendre de notre potentiel imaginatif, mais elle va un pas plus loin. Elle évoque également notre façon de « lire » la peur. De l’auteur elle passe au lecteur, que nous sommes aussi.

Elle évoque notamment « la paranoïa productive » de certains entrepreneurs qui traduisent ces peurs en actions … à engager si le mauvais scénario survient, position qui s’avère très efficiente.

Elle nous rappelle cet entre-deux difficile à tenir, mais qui pourrait bien être salvateur, une position qui relève d’un savant mélange, cette part « artistique » en nous et qui nous emmènera aussi loin ou plus loin encore dans l’histoire qui se raconte et l’autre, plus scientifique qui tempère et permet de prendre position.

Cette vidéo, riche en développement, appelle en moi d’autres interrogations ...

À l’évocation de ces entrepreneurs que Karen Thompson Walker dit prospères … Je me demandais si l’ « état d’alerte » dans lequel ils peuvent souvent résider – qui est une forme exacerbée de cette attention aux dangers potentiels et aux peurs afférentes qui leur demande une énergie hors du commun - justifie les « bonnes » décisions qu’ils prennent …

Et également, d’une façon plus large, cela m’appelle à la manière de nous mettre à l’écoute de ce qui émerge en nous. La peur et la joie, le calme et l’effroi … Et apprendre de plus en plus à leur laisser de la place, leur laisser une place, les entendre, qu’ils s’expriment le jour ou la nuit, dans notre éveil ou au plus profond de notre sommeil, en faire quelque chose … parce que ces expressions parlent profondément de nous. Elles peuvent nous alerter, mais aussi et principalement, au quotidien, elles nous font vivre





Partager : Linkedin  Linkedin 

Wikio
Tags Tags :  Narration   Histoire   Paranoïa   Artistique   Scientifique   Etat d’alerte   Ecoute   Peur   Joie   Calme   Effroi 

Commentaire(s) :

1. Par Françoise le 13/01/2013
"Aller explorer cette imagination incroyable enfouie en nous et qui « fabrique » des situations, comme on raconte une histoire."
N'est ce pas la "démonstration" que nous sommes, "l'espèce fabulatrice". Nous fabriquons des histoires à partir de situations, souvenirs, suggestions etc...
Déformation pro peut être, mais je trouve tout cela très narratif.
Racontons nous des histoires que nous "inventons/adaptons" à notre réalité ??
Très intéressant sujet de réflexion cette vidéo.
2. Par Wadih le 13/01/2013
Oui, l'angle de vue est totalement narratif...

Réagir, ajouter un commentaire :

Après validation ... laissez nous un peu de temps pour afficher votre commentaire.

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
Vous etes responsable du contenu que vous publiez.