La vie d’artiste

 La-vie-d-artiste-identite-creatriceUn chemin d’accompagnement pour soi, c’est une recherche. 

C’est trouver ou re-trouver du sens. Pas une direction, du sens … quand la vie devient mécanique et que nous lézardons dans notre univers en une quête de possession, de réassurance, plongés dans un utilitarisme infécond et décevant.

Aller à la recherche de cette chose en soi - de l'ordre de la vie et du monde – qui nous touche intérieurement et nous fait aller au-delà de nous-mêmes.
 

Accéder à nouveau à un monde « parlant », résonnant, habité. Cette vie cachée derrière les choses.

Lever le voile et entendre à nouveau les voix de ce monde dans lequel nous avons élu domicile. La nature, les pierres, les arbres, mais aussi la voix des autres, émouvante.

Aller au-delà de la pensée qui a du mal à se saisir du monde derrière le monde, cet autre monde du vivant, de l’émotion, du sentiment.

Ressentir ce qui nous rend vivants, en une multiplicité de brins éternels qui relient les hommes et leurs mondes. Voir et ressentir la coexistence de tous ces mondes.

Celui qui accompagne n’est pas dans le savoir, il fait parler son expérience du vivant, il exerce et assume son errance qui l’emmène à la croisée des chemins et quelquefois sur des sentiers difficiles où il rencontre l’autre, sa pensée, son langage et le vivant, en lui. C’est celui qui rend la pensée sensible.

Écoutez Mozart… qu’entendez-vous ? Une somme de notes ? Non, sa musique ouvre le coeur, transporte au-delà du tangible… Une musique qui peut nous faire vivre. Comme la pensée qui accueille le sensible, elle peut nous faire vivre.

Ce « chemin » prépare au retour du vivant en soi, un vivant encore plus vivant. Il n’y a de chemin que s’il y a plus que le chemin. Une marche habitée, sensible, féconde où peuvent émerger tous les possibles.

Il nous arrive d’abandonner cet humain en nous, mais l’humain, l’humanité, ne nous abandonnera jamais. Nous pouvons toujours y accéder. Se remettre à son écoute, c’est accueillir, à nouveau, sa vie d’artiste …

La recherche dont je parle, ce n’est pas retrouver le paradis originel. C’est être sur le chemin, son chemin, singulier, à nul autre pareil. C’est accepter de vivre nos contradictions, à l'intérieur de nous-mêmes, sans les réduire et peut-être, à certains moments, de « trembler » sur nos bases. C’est aussi, parfois, rentrer en collision avec le regard et le ressenti de l’autre.

Prendre le temps nécessaire pour que des lucarnes s'ouvrent, que nos « manières » de faire avec le monde se révèlent, que nos schémas de pensée s’élucident. S’ouvrir pour accueillir les paroles éclairantes qui illuminent nos vies, les gestes profondément humains qui nous sont adressés. En adresser à notre tour.

Nous sommes des mammifères pensants et nous allons sur ce chemin pour que notre pensée cesse de boucler. Nous y allons aussi pour nous libérer de l'animalité qui se trouve en nous et qui veut la parole.

Ce chemin est lumière du vivant. Il nous empêche de nous ternir sur des voies solitaires, nous fait sortir de l’individualité et oser la rencontre sensible.

Ce chemin c’est faire de sa route un art en soi, un art de vivre …








 
Partager : Linkedin  Linkedin 

Wikio
Tags Tags :  Accompagner   Coach   Art   Chemin 

Commentaire(s) :

1. Par Françoise le 26/03/2015
"Un chemin d’accompagnement pour soi, c’est une recherche. "
"Ce chemin c’est faire de sa route un art en soi, un art de vivre … "
En deux phrases tu dis tout.
Ton "argumentaire" est juste. Alors à tous ceux qui hésitent, ont peur, refusent etc... (toutes les raisons paraissent bonnes n'est ce pas ?) de s'engager sur ce chemin lisez et relisez, vous verrez que "ça ne peut pas faire de mal" au contraire :-)
C'est peut être ça qui libère les potentialités et aide ou permet de prendre sa vie en main... en être l'auteur.
Ne pas laisser d'autres choisir, se réserver ce droit exclusif.
2. Par Wadih le 31/03/2015
Oui Françoise, ... Ne pas hésiter.
Mais ce n'est pas toujours très simple de s'engager dans cette voie ...vers soi

Réagir, ajouter un commentaire :

Après validation ... laissez nous un peu de temps pour afficher votre commentaire.

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
Vous etes responsable du contenu que vous publiez.