Entre Essentiel et Existentiel

 Exit-Ess-Identite-Creatrice
Si notre univers était mathématisable, s'il se restreignait au champ du savoir, la vie serait simple et linéaire. Or ce n'est pas le cas, nous évoluons au cœur du vivant.

En pleine expérimentation de notre humanité, tout au long de notre chemin, à l'endroit où l'on ne peut tout connaître, où le savoir devient insuffisant pour nous permettre de nous saisir de la complexité que nous percevons, le monde peut nous sembler absurde.

Sa complexité nous submerge et nous ne savons pas, nous ne comprenons pas toujours ce que nous avons à y faire... Nous nous tenons là, tel un objet erratique jeté en son centre, démunis, dépassés... Nous nous frottons au réel mais il nous reste radicalement étranger. Il se dérobe sous les pas de notre marche aveugle. 

À cet endroit-là, plutôt que de chercher des bases, du solide, du stable, des référentiels et démêler ce qui est essentiel, fondamental et ce qui ne l’est pas, plutôt que de chercher et de s'imaginer trouver des piliers immuables qui nous rassureraient, nous pouvons choisir de plonger dans l'existence, c'est-à-dire nous mettre en présence du vivant en nous.
 

Lire la suite    Commentaires ( 0 )

Champion du monde


IC-champion-du-mondeSe croire champion du  monde ? Pour quoi faire ?  Se rassurer ?

C'est à cet endroit là que tout s'élabore, c'est ici que le royaume imaginaire se crée et vient ainsi nourrir une image fantasmagorique de celui qui réussit, de celui qui n'achoppe sur rien.

Une attention de tous les instants, une sélection minutieuse des évènements de la vie pour ne regarder que du bon côté de l'histoire.

Lire la suite    Commentaires ( 3 )

Écho du vivant

 Echo-du-vivant-Identite-creatriceIl a construit son regard à partir de bribes perçues çà et là… De ce qu’il a vu, il en a fait un monde, des règles. À sa vulnérabilité profonde, il a voulu opposer l’ouverture et la douceur. Face au peu de stabilité que comportait son monde, il a trouvé une parade, le mental. Un esprit qui permet de prendre le contrôle et d’ailleurs il faut bien le dire … il donne bien le change. Toujours l’impression d’accueillir le neuf avec ouverture et intérêt mais au plus profond de son être, il contrôle. La plus infime parcelle de nouveauté croisée a été pensée ou prévue, avec maitrise et brio.

Lire la suite    Commentaires ( 2 )

Mon entreprise va craquer

Mon entreprise va craquerJe ressens depuis quelque temps comme une déferlante que l’on découvre parce qu’elle vient échoir sur nos côtes et qui se nomme … mal – être au travail.

L’entreprise, je la vois comme un système vivant dans un « jeu » mondial contraignant … des salariés et des dirigeants qui papillonnent ou s’installent et d’autres qui sont quelquefois ballotés au gré des changements qui s’opèrent… des changements déstabilisants qui empêchent parfois de trouver les repères minimaux pour tout simplement « rester debout »…

Lire la suite    Commentaires ( 5 )